Comme vous le savez, ce week-end nous voterons pour notre prochain Président. Après des mois de marathon médiatique pour remporter un maximum de votes, nos candidats ont récemment participé à un long débat qui a duré toute la soirée avec BFM TV et CNEWS. Pendant que certains déballaient leur programme devant des milliers de spectateurs, je me suis amusée à analyser leur tenue du jour. J’imagine que la plupart des candidats se font conseiller lors de leurs apparitions publiques par des conseillers en image alors j’ai trouvé intéressant de décrypter ensemble ce que disent leur tenue vestimentaire.

N.B. Cet article n’a pour but ni de valoriser un candidat ni de transmettre mes orientations politiques mais d’analyser en toute objectivité la stratégie de communication par l’image des candidats aux présidentielles 2017 lors du grand débat de BFM TV et C NEWS diffusé le 4 Avril 2017. Vous relèverez certainement quelques conseils que vous pourrez appliquer sur vous-même.

Vous l’avez remarqué, le costume-cravate était à l’honneur lors de ce débat. Ce qui fait la différence entre nos candidats sont les détails. Tout est dans le détail !

 

Les classiques

 

Emmanuel Macron

Source : francetvinfo.fr

 

C’est le candidat tout de bleu vêtu autant sur le débat que sur la photo de son programme. Il semble être un adepte du costume et de la cravate bleu marine sur une chemise bleu clair.

Le bleu est une couleur très présente dans le monde occidental. Elle est souvent utilisée pour représenter les grandes entités occidentales comme l’Europe, l’ONU… Ici, le bleu marine rappelle la couleur des uniformes et dégage beaucoup de sérieux et d’autorité. Le costume bleu marine et la chemise bleue rappellent la tenue portée au bureau, en entreprise. L’harmonie monochrome de sa tenue et le choix des matières qui semblent être d’assez bonne qualité lui donne de l’élégance.

L’apparence d’Emmanuel Macron est bien soignée, chaque détail est bien ajusté. Selon les codes de l’élégance, il est le candidat qui porte le mieux son costume : la coupe est ajustée, les manches de sa veste ne sont pas trop longues, elles laissent apparaître les manches de sa chemise et son pantalon tombe sur ses chaussures sans plisser. Un costume bien coupé et bien ajusté apporte plus de dynamisme et d’élégance. Le fait de porter sa veste fermée donne une impression de retenue, de contrôle. C’est un candidat qui donne le sentiment de maîtriser son image.

 

Nicolas Dupont-Aignan

Source : francetvinfo.fr

 

Est-ce un hasard si Nicolas Dupont-Aignan est habillé aux couleurs de la France ? Ok, le Bordeaux n’est pas tout à fait le rouge du drapeau mais porter une cravate rouge vif aurait détourné l’attention.

Nicolas est fier de se présenter à l’élection présidentielle Française, il le montre avec cette harmonie de couleurs et le pins du drapeau Français qu’il porte sur sa veste. On remarque également que cette harmonie présente des contrastes de couleurs très marqués qui dégage du caractère. Comme Emmanuel Macron, il a choisi la couleur du monde occidental. Si Emmanuel porte un bleu marine qui rappelle les uniformes, Nicolas quant à lui a choisi un bleu plus clair qui dégage moins d’autorité que le bleu marine et se rapproche davantage du drapeau européen, couleur du rassemblement.

Sur la photo de groupe, il porte sa veste ouverte, signe d’ouverture et d’aisance. Il semble à l’aise et décontracté. Autant la veste de Nicolas semble assez bien ajustée autant son pantalon semble un peu trop long. Il plisse sur ses chaussures, ce qui a tendance à le tasser.

 

Benoît Hamon

Source : francetvinfo.fr

 

Il y a peu de fantaisie dans le look de Benoît Hamon et c’est bien pour cela qu’on aurait tendance à se concentrer sur son discours. Un costume noir sur une chemise blanche, tout ce qu’il y a de plus classique.

La couleur claire de sa cravate reste assez discrète. Le regard n’est pas perturbé par un détail particulier de son look ce qui facilite la communication. Le contraste fort entre la clarté de sa chemise blanche et l’obscurité de son costume lui donne un air plus dur.

Benoît Hamon ne semble pas très grand, son costume mériterait d’être un peu mieux ajusté pour éviter d’accentuer sa taille. Plus le costume est grand, plus il tasse la silhouette. Il est également plus élégant que les manches laissent apparaître 1 ou 2 cm des manches de la chemise.

 

François Fillon

Source : francetvinfo.fr

 

Un peu comme Benoît Hamon, on ne retrouve aucune fantaisie dans sa tenue. Le costume est sobre et classique autant dans la coupe que dans la couleur. La différence est que François Fillon a opté pour une cravate de la même teinte que son costume, un bleu marine très foncé, proche du noir. François Fillon semble miser sur son discours en n’ayant aucun élément qui interpelle. Il porte la couleur des uniformes. Son look simple lui apporte beaucoup de sérieux.

Comme la plupart des candidats son costume mériterait d’être un peu mieux ajusté sur les longueurs mais les matières semblent de bonne qualité ce qui lui donne de l’élégance. La sobriété de sa tenue facilite la communication.

 

Jacques Cheminade

Source : francetvinfo.fr

 

Seul candidat à avoir choisi du gris dans sa tenue, il montre à travers son choix des capacités d’analyse. Le gris étant une couleur qui évoque le travail et la diplomatie.

Il a choisi des couleurs qui se marient avec douceur et qui rappellent la couleur de ses cheveux poivre et sel. Jacques Cheminade dégage de l’harmonie. La rondeur de son visage, son regard souriant font de lui un candidat qui a l’air sympathique.

Il porte une paire de lunettes sans monture, si discrète qu’elle se fond dans son visage permettant ainsi de dégager son regard afin de favoriser la communication. Quand on s’adresse au public, il est important que le regard soit bien dégagé parce qu’il transmet des émotions mais surtout il permet de créer une connexion avec son auditoire.

 

François Asselineau

Source : francetvinfo.fr

 

C’est un candidat dont le visage dégage naturellement de la dureté. En cause : ses traits épais et son regard fermé. Il était donc nécessaire pour François Asselineau de dégager plus de douceur pour le rendre plus accessible tout en paraissant sérieux.

C’est ce mélange qui se dégage de sa tenue lors du grand débat. On aperçoit un contraste entre le sérieux et l’autorité du bleu marine de son costume et la douceur du bleu ciel de sa cravate, du blanc de sa chemise et de la forme arrondie de ses chaussures. Le bleu ciel est une couleur qui apaise, qui apporte de la sérénité et qui va donner à son look une touche de fantaisie.

 

Marine Lepen

Source : francetvinfo.fr

 

Marine Lepen incarne clairement l’autorité. Tout de noir vêtue, elle porte une coiffure bien lisse où pas une seule mèche ne dépasse, signe de contrôle.

Aucune fantaisie ne vient perturber son discours. Marine allonge sa silhouette en portant du noir de la tête aux pieds, couleur qui symbolise l’autorité et qui marque un contraste fort avec sa carnation et sa couleur de cheveux, ce qui lui donne un air dur. La dureté de son visage est accentuée notamment par son maquillage foncé sur les yeux qui ferme son regard.

On retrouve des signes de fermeté dans le choix des matières et des coupes de ses vêtements. Elle a choisi des coupes droites, classiques et des matières structurantes renforçant ainsi l’autorité qu’elle dégage. Le mélange des matières lui apporte du dynamisme et n’oublions pas la touche féminine des paillettes du col de son chemisier qui attire le regard vers son visage.

 

Ceux qui se démarquent

 

Jean Lassalle

Source : francetvinfo.fr

 

Il est surprenant par sa personnalité mais ce qu’on remarque surtout c’est sa cravate. Ce rouge vif attire le regard, c’est la première chose que j’ai vu en le regardant lors du débat. Le rouge est une couleur qui a une grande longueur d’onde, qu’on remarque de très loin. C’est une couleur qu’on choisi pour se faire remarquer car elle attire l’attention et peut même être considérée comme une couleur agressive. Avec un costume noir et une chemise bleu clair qui sont un grand classique, la cravate rouge est la touche fantaisiste.

Tout comme Nicolas Dupont-Aignan, sur la photo de groupe, Jean Lassalle porte sa veste ouverte ce qui traduit son ouverture et sa décontraction.

 

Jean-Luc Mélenchon

Source : francetvinfo.fr

 

Ce qui est surprenant chez ce candidat c’est qu’il ne quitte pas ce blouson. Il porte une veste qui ressemble beaucoup à un manteau (bien que j’ai l’impression qu’elle n’est pas très épaisse pour un manteau). Ce blouson donne l’impression qu’il est pressé, qu’il va quitter le plateau d’une minute à l’autre. C’est dommage de ne pas porter une veste de costume car elle structurerait ses épaules donnant l’illusion qu’il est plus carré et lui permettant ainsi d’avoir encore plus de prestance.

Comme tous les autres candidats qui portent des lunettes, il porte une monture discrète qui facilite la communication et notons que la couleur de sa monture se marie bien avec la couleur de ses cheveux dégageant ainsi une belle harmonie de couleurs douces.

 

Les anticonformistes

 

Voilà deux candidats qui nous surprennent à chacune de leur apparitions tant ils sont à l’opposé de ce qu’on a l’habitude de voir chez les politiques. Des looks totalement décontractés bien loin du costume ou du tailleur auxquels les autres candidats nous ont habitués. Chez eux, l’image ne semble pas être une priorité et pourtant celle-ci est peut-être bien plus travaillée qu’on ne le pense.

 

Nathalie Arthaud

Source : francetvinfo.fr

 

Un look simple et décontracté qui donne l’impression que Nathalie est une personne lambda, qui se fond dans la masse. Rien de très extravagant :  des couleurs assez sobres avec une dominante de bleu foncé, des coupes simples, un maquillage léger, peu d’accessoires.

La fantaisie de sa tenue réside dans les couleurs des motifs de sa blouse et dans la couleur de la monture de ses lunettes bien que celle-ci soit assez discrète. Le choix de ses lunettes est plutôt bien pensé. En effet, cette demi-monture permet de bien voir son regard. La couleur rouge de sa monture attire le regard du spectateur vers son visage, ce qui est renforcé par le fait de porter des motifs sur son haut. Voilà un bon moyen d’aider l’interlocuteur à se concentrer sur le discours.

La fluidité et le motif floral de sa blouse ainsi que ses ballerines lui apporte de la douceur, ce qui renforce ce côté accessible que dégage Nathalie. Cela donne l’impression qu’il s’agit d’une personne lambda dans laquelle on peut se reconnaître assez facilement.

 

Philippe Poutou

Source : francetvinfo.fr

 

Il a beaucoup été critiqué pour ce look hors norme pour un candidat aux présidentielles et pourtant il est tellement en accord avec son discours.

Philippe Poutou c’est le candidat qui clame haut et fort qu’il est ouvrier, entendez par-là : petits revenus, humilité, simplicité. Il serait contradictoire qu’il se présente dans un costume de marque, coupé sur-mesure. Il ne représenterait pas la classe moyenne dont il fait partie. Il choisit plutôt un banal t-shirt à manches longues qu’il retrousse tel un travailleur, une personne qui travaille de ses mains.

Il donne l’impression que son look n’est pas soigné : il a les cheveux un peu ébouriffés, sa tenue est simple, faite de matières basiques comme le coton mais on peut aussi interpréter cette impression de nonchalance comme quelque chose de voulu pour montrer au spectateur qu’il appartient à la France moyenne, qu’il est sincère dans sa démarche. Une sincérité qui est aussi évoquée par la couleur de son t-shirt. Le blanc évoque la paix, l’innocence.

Philippe Poutou a essuyé beaucoup de critiques pour sa tenue vestimentaire lors de ce grand débat mais s’il rentrait dans les « normes » ne perdrait-il pas sa crédibilité ?

 

A chaque candidat ses caractéristiques mais beaucoup de points communs

Chaque candidat a mis en avant des caractéristiques différentes mais on constate tout de même des points communs à tous les candidats :

  • Le col italien : Chaque candidat portant une chemise, porte un col italien. Un col ouvert qui est LE symbole d’une communication fluide et facile.
  • Les couleurs foncées : Hormis Philippe Poutou, tous les candidats portent des couleurs foncées. Ceci n’est pas un hasard. Les couleurs foncées dégagent de l’assurance, donnent du poids à votre silhouette en donnant l’illusion d’être bien ancré dans le sol.
  • Le visage dégagé : Ils présentent tous des coiffures qui mettent en avant le visage. Pour faciliter la communication, il est important de pouvoir lire facilement les expressions du visage car nous disons beaucoup plus de choses avec notre communication non-verbale qu’avec les mots. D’où l’importance de porter des montures de lunettes qui ouvrent le regard.

 

Pensez-vous que les images des candidats sont cohérentes avec ce que vous connaissez d’eux ?

 

– Emeline –

Share This